ac2012

À propos

Fais ce que tu veux telle sera la loi.

Nous savons bien qu’Aleister Crowley est mort. Qu’il était anglais. Et qu’en plus, il ne courait pas après le boulot. Néanmoins nous croyons que le plus efficace que vous puissiez faire en 2012 est de voter pour Aleister Crowley.

« L’unique loi  qui devrait régir tout état devrait être: laisser une liberté absolue à la volonté individuelle. »

Réfléchissons: rester à la maison ou voter? Dans le premier cas, vous ferez partie de la grande majorité silencieuse. Jusqu’à aujourd’hui, la seule alternative qu’avait l’électeur pour exprimer son mécontentement était de voter pour Mickey ou Cthulu. Bravo pour tous ces efforts, mais voter pour de tels personnages reste l’expression d’une réelle insatisfaction. Cependant agir de la sorte ne permet pas d’envoyer un message positif sur ce que les Américains veulent vraiment: la Liberté.

Voici donc notre première campagne pour les élections présidentielle de 2012:

(vidéo)

Nous ne voulons ni ne revendiquons toutes les opinions politiques de Crowley et ne souhaitons pas non plus que les États-Unis les adoptent. Mais nous attirons l’attention sur son message le plus important de liberté, à savoir la loi de Thélème, telle qu’elle est définie dans le Liber al vel Legis: le Livre de la Loi (en français). Cette dernière est parfaitement résumée dans ces deux vers, extraits du même livre: « Fais ce que tu voudras sera toute la Loi » et « L’amour est la loi, l’amour sous la volonté ». C’est ce message que nous voudrions un jour faire passer à tous les politiques et nous espérons qu’il sera entendu partout. (En savoir plus sur Thélème.)

« Les gouvernements font trop souvent preuve de stupidité, aussi éclairés soient les hommes qui les constituent, ou les gens dont ils font la destinée. Ainsi, il incombe à chaque homme et chaque femme de faire un pas en avant pour changer les décrets existants et les recréer sur les bases de la Loi de Thélème. La Loi basée sur la Loi de Thélème, autrement dit le cadre de la législation, doit laisser la place à une plus grande liberté de l’individu, permettant de réaliser l’hypothèse certes présomptueuse que tout idéal positif donné vaut la peine d’être obtenu. »

Si 1% des votants écrivent dans « Aleister Crowley », alors son message de liberté sera entendu partout dans le monde. Les médias étonnés rapporteront une vague de soutien pour quelqu’un dont ils pensent qu’il n’est pas seulement un anglais du siècle passé, mais aussi toujours l’homme le plus vil du monde. A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas envisager qu’il reçoive beaucoup de voix, mais là n’est pas la question. Ceci n’est pas une campagne politique.

Même si vous n’habitez pas aux États-Unis, et que vous ne souhaitez pas écrire sur le blog Crowley, ce n’est pas une raison pour ne pas promouvoir cette campagne! C’est un bon sujet pour amorcer une conversation, et au moins vous contribuerez à répandre le message fondamental de Crowley, qui est la liberté et la souveraineté de l’individu.

L’amour est la loi, l’amour sous la volonté.

Traduit par Clotilde D’Albepierre pour Joseph Thiebes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :